Find us on Google+

Interview du directeur de Balmain, Olivier Rousteing, sur Rihanna

« Je l’ai rencontrée la première fois il y a deux ans, lors de son Diamonds World Tour. Rihanna passait par Paris et avait contacté mes attachés de presse afin que l’on se rencontre. Je l’ai invitée dans mon studio pour qu’elle découvre non seulement l’univers Balmain mais aussi ce qui est devenu ma seconde maison… La connexion s’est faite tout de suite : quand elle a constaté que je travaillais avec la musique à fond dans l’atelier !

Elle aussi s’est sentie chez elle. Nous nous sommes amusés, nous avons fait des essayages, tout en parlant de nos vies, de nos passés, de notre enfance. Quand je suis allé la voir chanter au Stade de France deux soirs plus tard, la conversation s’est poursuivie backstage… Et ne s’est pas arrêtée depuis !

vf_rihanna_par_olivier_rousteing_3238

Aujourd’hui, elle fait partie de ma vie. Nous nous envoyons beaucoup de textos, nous nous téléphonons. Nous n’arrivons pas à nous voir assez, mais nous réussissons à garder le lien. Parfois, nous sommes dans la même ville en même temps et nous ne parvenons pas à nous voir ! Son planning est surchargé, le mien aussi… Mais quand nous nous retrouvons, c’est toujours la fête. La dernière fois que nous nous sommes vus à New York, elle m’a emmené à un voguing ball dans le Queens, et nous avons dansé toute la nuit.

Dans le privé, c’est une personne forte, sûre d’elle, une révolutionnaire… Tout en restant très mystérieuse, sensible, humble et très généreuse. Elle garde les pieds sur terre. En soirée, elle n’est pas du genre à rester dans sa tour d’ivoire entourée de ses bodyguards, elle peut parfaitement traverser la foule pour aller chercher des verres de vin à ses amis ! Au dernier MET Ball, nous étions assis l’un à côté de l’autre à table. Elle a commencé à chanter, est montée sur la table pour commencer sa performance. Vite, j’ai retiré les verres afin qu’elle ne se blesse pas…Toujours le micro à la main, elle est venue m’embrasser pour me remercier ! Avec Rihanna, nous prenons soin l’un de l’autre.

Au moment des attentats vendredi dernier, c’est l’une des premières personnes à m’avoir envoyé un SMS pour me demander des nouvelles. Et toute la nuit, elle m’écrivait pour savoir ce qu’il se passait… Elle était concernée, comme elle l’est toujours, dans les événements caritatifs ou la fondation qu’elle a créée (Clara Lionel, ndlr). Elle aime aider les autres. Elle doit sans doute cet altruisme à son éducation : elle ne vient pas d’un univers show-biz, elle a reçu de très belles valeurs de sa famille, et elle ne les oublie pas. Rihanna est consciente de sa célébrité, mais aussi de ses origines, de son combat pour y être arrivé, et reste proche de sa famille. Pendant ses tournées, elle trouve toujours du temps pour sa famille à la Barbade.

Source: Rebeller Rihanna

by
Interview du directeur de Balmain, Olivier Rousteing, sur Rihanna

Posted in Latest News and tagged by with no comments yet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *